BIRMANIE

Itinéraire en Birmanie : un voyage exceptionnel

Notre voyage en Birmanie, une belle destination en Asie

C’est simple on a adoré voyager en Birmanie appelé maintenant Myanmar, voici notre itinéraire de voyage détaillé en 3 semaines. De l’ancienne cité de Bagan dont le charme nous a subjugué en passant par le premier trek de notre vie qui a été exceptionnel en échanges humains et en apprentissage de cette culture. À la journée en pirogue à découvrir toute la vie et l’artisanat présent sur le lac Inle. Je vous renvoie à notre article Voyage en Birmanie : Budget, Bilan, Conseils pour lire notre ressenti et préparer au mieux votre voyage. Bref une aventure mémorable et on vous embarque avec nous pour découvrir cette belle destination  !

 Petit aparté sur notre voyage au Myanmar :

On s'amuse avec les enfants du village lors du trek en Birmanie

La Birmanie est ouverte au tourisme depuis bien moins longtemps que ses voisins et ça se sent. Les locaux sont rarement insistants ou agressifs, au contraire l’échange se fait plus facilement même si la difficulté reste la barrière de la langue. On a trouvé ce peuple d’une grande gentillesse et toujours souriant.

On ne vous cache pas que le choix d’aller ou non en Birmanie vu le contexte actuel de génocide des Rohingya (une minorité musulmane) n’a pas été simple. C’est une destination de voyage qui fait polémique. Mais on a fait le choix de ne pas s’arrêter à un gouvernement (junte militaire) aussi pourri soit-il mais d’aller à la rencontre d’un peuple, d’une culture et de la nature du pays. Car sinon on ne mettrait pas le pied dans bien nombre de pays et on trouve ça dommage. En tout cas ça a été notre choix à cet instant-là. Niveau sécurité il n’y a rien à craindre, les zones de conflits sont fermées aux touristes et surveillées.


On vous montre maintenant tout ce qui nous a fait tomber sous le charme de la Birmanie. Et on commence par une courte vidéo qui retrace notre itinéraire de voyage en Birmanie pour une immersion.

À la découverte du Myanmar 🇲🇲

Réel coup de cœur de notre trip en Asie. La Birmanie nous aura émerveillée pas son authenticité et ses sourires ❤️ On vous emmène avec nous avec cette vidéo qui retrace notre belle expérience !En passant par la fabuleuse cité de Bagan, un trek à travers les petits villages entre Kalaw et le Lac Inle ou encore les alentours de Mandalay. On a adoré ce voyage à la découverte du Myanmar et de ses habitants.Vous pouvez suivre nos aventures en direct sur Instagram ( actuellement en tour d'Asie) 🌏 : https://www.instagram.com/terrible.kids/Et vous retrouverez tous nos itinéraires sur notre blog 🖥 : http://terrible-kids.com

Publiée par Terrible kids – Blog voyage sur Dimanche 26 janvier 2020

Notre itinéraire détaillé en Birmanie (environ 3 semaines) :


 1. Yangon

On arrive dans la plus grande ville de Birmanie, encore bien fatigués de l’Inde. La ville manque de charme mais a le mérite d’être reposante pour nous, par rapport à ce dont on était habitués en Inde. Pas de klaxons en continu, pas de sur sollicitation, ça fait du bien ! On ne prend pas trop le temps de découvrir cette ville, on arpente à pied ses rues seulement une après-midi. Et on décide de partir sans plus attendre dès le lendemain à Bagan. On est bien trop impatients de découvrir la fameuse cité de Bagan symbole de ce pays.

Mais si vous prenez le temps de découvrir la ville ne ratez pas la célèbre pagode Shwedagon, un lieu très sacré pour les Bouddhistes. On vous conseille d’y aller au lever du soleil pour éviter la horde de touristes et mieux apprécier le lieu. Au centre-ville il y’a la pagode Sule, moins impressionnante que la première. En fin de journée vous pouvez aussi vous balader aux bords du Lac Kandawgyi.

Ps : Dans tous les lieux religieux en Birmanie, il faut couvrir ses épaules, genoux et enlever ses chaussures. Nous on a opté pour le longyi local, acheté au marché de Yangon. Par la même occasion ça fait un souvenir à ramener 😉

Arriver à Yangon depuis Delhi (Inde) :

  • Vol Indigo de Delhi – Calcutta ensuite Calcutta – Yangon : 101 € / personne

Rejoindre le centre-ville de Yangon depuis l’aéroport :

  • Bus local à la sortie de l’aéroport jusqu’au centre-ville : 500 kyats (0,3€) / pers

Où dormir à Yangon :

  • Hotel Bond : chambre privée avec salle de bain commune (sans ascenseur) / petit déjeuner inclus. Prix : 17€ la nuit

Où manger à Yangon :

  • 999 Shan Noodle Shop : pour manger un bon bol de nouilles à petit prix

2. Le royaume de Bagan : coeur d’un itinéraire en Birmanie

Les premières lueurs du matin sur le royaume de Bagan. Le coup de coeur de notre itinéraire de voyage en Birmanie

On y est, la mythique cité de Bagan ! Depuis le temps que l’on rêvait de voir ce lieu de nos propres yeux. Et on peut vous dire que l’on n’a pas été déçu ! Imaginez des centaines de temples millénaires culminant dans une plaine qui s’offre à vous. On a loué un scooter électrique et parcouru l’ancien royaume de Bagan durant 3 Jours plein. Retrouvez notre guide qui répertorie tous les temples où l’on a pu monter afin d’admirer le lever ou coucher du soleil à Bagan.

Lever du soleil

 Nos journées étaient rythmées ainsi : départ à 5h de notre hôtel dans le noir et le froid glacial. On rejoint une pagode repérée la veille pour le lever du soleil. Bien couverts, on attend ensuite sagement que la nature nous offre un spectacle exceptionnel. Tout d’abord les premières lueurs qui transpercent la brume et nous dévoilent petit à petit les pagodes. On reste là dans le silence total, un mélange d’excitation et de fascination nous submerge. On est en train de vivre le moment tant attendu et c’est bien mieux que ce que l’on imaginait. Le soleil monte, le ciel s’embrase et illumine toute la plaine de Bagan. À ce moment-là les montgolfières s’envolent et gagnent le ciel. Waouhhh c’est grandiose ! On se sent tellement chanceux d’avoir pu vivre un moment aussi exceptionnel.

Coucher du soleil

Direction l’hôtel pour prendre notre petit déjeuner ensuite on retourne sur notre terrain de jeu favori afin d’explorer ces temples et trouver celui qui offre la meilleure vue pour le lever et coucher du soleil. On se sent tels des explorateurs, l’excitation monte quand on trouve la perle rare. Les après-midi on reste profiter de la piscine de l’hôtel car il fait extrêmement chaud à Bagan. Et on ne ressort qu’à l’heure du coucher du soleil, pour retrouver à nouveau une nouvelle pagode d’où l’on finira la journée en beauté. Pas besoin de vous dire que c’est notre lieu favori de tout notre itinéraire en Birmanie !

Arriver à Bagan depuis Yangon :

  • Bus Bagan Minthar : place VIP, confortable. Prix : 22 000 kyats /pers (13,2€). Dépose en périphérie du site de Bagan, il faut prendre un taxi partagé pour rejoindre votre hôtel. N’hésitez pas à négocier !

Où dormir à Bagan :

Il y’a 3 quartiers où se loger : Old Bagan (logements chers, proximité temples), New Bagan (moyenne gamme, pas très éloigné des temples) et Nyaung-U (plus roots et le plus éloigné).

  • Ruby True Hôtel (New Bagan) : Grande chambre et piscine ! Prix : 54 066 kyats (32,5€) la nuit

Où manger à Bagan :

  • Delicious restaurant (New Bagan)
  • Weather Spoon’s (Nyaung-U)

Prix des activités à Bagan (décembre 2019) :

  • Pass entrée Bagan : Il vous sera demandé de régler à l’entrée de la ville ou à l’entrée de certains grands temples. Prix : 25 000 kyats / pers pour 5 jours
  • Location d’un scooter électrique : on revenait le soir échanger notre scooter contre un autre rechargé pour le lendemain. Prix : 5000 kyats / jour (3€)

3. Mandalay et Alentours

Mandalay est une grande ville encore une fois sans grand charme selon nous. Mais on l’a ajouté à notre itinéraire en Birmanie car elle abrite de nombreux lieux d’intérêts au sein de la ville et aux alentours. Nous avons loué un scooter semi-automatique afin de visiter plus librement.

Centre Mandalay

Dans la ville on retrouve le Mandalay Palace et sa tour belvédère. On note sa belle architecture aux toits rouge et dorés. Mais le site est plein de touristes et les militaires qui s’entrainent juste à côté ne nous a pas enchanté. L’entrée pour les touristes ne se fait que par la porte Est.

Il y’a aussi de nombreux temples à découvrir, nous nous sommes concentrés sur la Pagode Kuthodaw. Composée de dizaines de petits temples blanc alignés et comportant chacun un extrait du livre bouddhique. Si vous avez le temps et l’envie il y’a d’autres temples comme Atulawaiyan Kyaungdawgyi ou Atumashi Kyaung.

En fin de journée on peut admirer le coucher du soleil sur la ville depuis Mandalay Hill, c’est blindé de monde mais la lumière est vraiment belle.

Pont U Bein

Pêcheurs travaillant au levant du soleil

En sortant du centre-ville on retrouve le célèbre pont U Bein qui est le plus long pont en teck du monde. On y est d’abord allés pour le coucher du soleil, il y’avait énormément de touristes sur le pont. On s’est éloignés pour admirer le pont d’en bas et le coucher du soleil se reflétant sur l’eau. Et on a ensuite décidé d’y retourner au lever du soleil. C’était beaucoup mieux, la lumière est dingue. On a pu prendre de belles photos de pêcheurs reconvertis en mannequins pour quelques touristes chinois. Et du pont vidé des touristes et seulement fréquenté par des locaux, des écoliers et moines qui le traversent tous les jours.

Non loin il y’a le temple Nagayon qui a l’air sympa à voir (on a oublié d’y aller).

Mingun

On a poursuivi notre route vers Mingun, il y’a ici encore plusieurs temples à visiter. On avoue avoir fini ce voyage en faisant une petite overdose de temples ! Mais bon ceux-là ne sont vraiment pas à rater. On a commencé par le magnifique temple blanc Mya Thein Tan Pagoda, ce temple est vraiment beau. Et on y a fait la rencontre d’un groupe de petites filles moines trop mignonnes qui se prenaient en photo. On a ensuite poursuivi le petit chemin à gauche de l’entrée qui mène vers un autre petit temple avec vue sur celui-ci. Beaucoup plus calme et tenu par une génération de moines de père en fils.

On rebrousse ensuite chemin pour aller découvrir l’immense temple carré Mingun Pahtodawgyi. Vous ne pouvez pas le rater, il est à l’entrée de la ville et vraiment impressionnant.

Ps : pour le temple Mingun Pahtodawgyi (au centre des photos) il y’a une partie connue avec la porte fissurée que vous avez pu voir sur notre Instagram. Elle se trouve à l’arrière du temple 😉

En revenant de Mingun on a apparemment une belle vue depuis Saggaing Hill, mais malheureusement on s’est perdu et on n’a jamais trouvé le lieu (notre grande spécialité !).

Arriver à Mandalay depuis Bagan :

  • Mini bus OK (drop on et drop off inclus) : 9 000 kyats (5,4€) / pers

Où dormir à Mandalay :

  • Royal Yadanarbon : Petite chambre privée rudimentaire et à l’hygiène limite. Prix : 16,4 € la nuit

Où manger à Mandalay :

  • Shan Ma Ma : Petit restaurant locale, le plat de crevettes est très bon.
  • Marie Min : petit restaurant végétarien. Grande salade de fruit !

Prix des activités à Mandalay (décembre 2019) :

  • Scooter semi-auto chez Mr Jerry : 10 000 kyats (6€) / jour
  • Pass entrée Mingun : 5 000 kyats (3€) / pers
  • Mandalay Palace : le billet permet d’entrer dans plusieurs temples de la ville. 10 000 (6€) kyats / pers
  • Mandalay Hill : entrée 1 000 kyats /pers + 300 kyats pour pouvoir monter en scooter jusqu’en haut

4. Trek Kalaw – Lac Inle

On croise souvent un paysan sur sa charrette lors de notre itinéraire en Birmanie

Choisir le bon trek

On a beaucoup entendu parler de ce trek entre la ville de Kalaw et le Lac Inle mais apparemment il est devenu très fréquenté. On a donc cherché une solution et on a trouvé un guide freelance qui ne passe pas par le même circuit que les agences. Et au final très peu d’autres touristes croisés, seulement au début et à la fin.

On était un petit groupe (5 personnes) donc ça permet de plus facilement aller à la rencontre des locaux (4 aurait été encore mieux). Il y’a 2 options on a opté pour la plus longue 3 jours et 2 nuits en dormant chez l’habitant. Ce qui est cool aussi c’est que les locaux et le guide sont bien mieux payés que quand on passe par des agences qui se prennent la plus grosse partie. Et franchement c’est l’un de nos plus beaux souvenirs d’Asie. Nos gros sacs sont ramenés à la fin du trek sur le Lac Inle.

Vie local dans les villages reculés de Birmanie

Une expérience inoubliable

Ce trek était exceptionnel, pas tant pour les paysages qui sont beaux mais on a eu l’occasion de voir bien plus beau. En revanche on a pu rencontrer pleins de locaux et vivre de bons moments qu’on n’oubliera jamais. Ils ne comprennent pas un mot d’anglais et nous ne comprenons pas leur langue mais on échangeait avec des sourires, des gestes. On a joué avec les enfants, notre guide nous a appris pleins de choses sur la nature, la culture, l’artisanat en Birmanie.

Durant ce trek, on a pu observer plusieurs savoir-faire et un artisanat encore pratiqué dans ces villages reculés. Il n’y avait pas de réseau, on se lavait avec de l’eau gelée dehors et on dormait par terre dans des maisons non isolées mais on était tellement heureux de ce que l’on vivait ! Bref c’était une expérience incroyable et on mangeait extrêmement bien. Point très important pour nous ;). A la fin du trek on embarque dans une pirogue afin de traverser le lac pour rejoindre le port de Nyaung Shwe  (compris dans le prix). Si Bagan est notre lieu favori de notre itinéraire en Birmanie, ce trek est quant à lui notre expérience humaine favorite

Ps : pensez à prendre de quoi vous couvrir la nuit car il fait très froid et les habitations ne sont pas isolées.

Trek de Kalaw au lac Inle (décembre 2019) :

  • N’hésitez pas à contacter notre guide sur facebook. Le prix du trek dépend du nombre de personnes (groupe de 5 maxi), on a payé 60 000 kyats (36€) / pers

Arriver à Kalaw depuis Mandalay :

  • Mini bus Ok : 15 000 kyats (9€) /pers

Où dormir à Kalaw :

  • Mya Sabai hotel : Une petite famille adorable tient cette guesthouse. La chambre et grande et très propre et le petit déjeuner est nickel. Prix : 26 000 kyats (16€) la nuit

Où manger à Kalaw :

  • Everest Nepali

5. Lac Inle

Coucher du soleil sur le Lac Inle avec le show des pêcheurs

Le Lac Inle est un incontournable d’un itinéraire en Birmanie. Le premier jour on s’est surtout reposés après ces 3 jours de trek. Pour découvrir le lac Inle on a encore une fois décidé de ne pas passer par une agence. Nous nous sommes rendus directement au port pour négocier une journée en pirogue avec un pêcheur pour le lendemain. Tous les tours organisés partent faire une boucle entre 9h et 16h. On a donc décidé de partir en décalé de 11h jusqu’au coucher du soleil. Et on a vraiment bien fait ! Ça nous a permis de profiter pleinement des lieux avec très peu de touristes à chaque fois. Tout au long de la journée nous étions en décalé avec les tours.

La vie sur l’eau

On a commencé par la pagode Shwe Inn Dein. On est arrivés à la fin du marché et tant mieux car ce n’est rien d’autre qu’un marché pour touristes. L’endroit était donc très calme. Il y’a des dizaines de stupas rénovés ou en ruines, certains en pierre qui nous rappellent un peu Bagan. Et d’autres ornés d’or. On a beaucoup aimé cet endroit. Pour les stupas en terre il faut aller à gauche du chemin.

Tout au long de la balade en pirogue, on observe fascinés la vie des locaux sur ce lac. Le village est construit sur l’eau avec des petites maisons sur pilotis. Les parents vont chercher les petits à l’école en bateau. On croise ensuite de vrais pêcheurs, on s’arrête regarder leur travail. Car il y’a aussi beaucoup de pêcheurs reconvertis en modèles photo pour touristes, utilisant des nasses anciennement utilisées pour la pêche.

L’artisanat locale

Il y a plusieurs ateliers sur le lac Inle : argent, cigare, tissu, etc. Les visites sont gratuites, ils gagnent leurs vies sur les achats potentiels à la fin de la visite. Ce n’est bien sûr fréquenté que par des touristes. Mais certains ateliers valent le détour, on en a sélectionné 2. En premier lieu on découvre une fabrique de cigares, on regrette de ne pas en avoir acheté quelques-uns à la banane. On ne fume pas c’est pour ça, mais ça fait un souvenir. On peut ainsi observer le procédé d’assemblage du cigare. Ils fument beaucoup de cigares dans cette région.

Ensuite direction l’atelier de tissu, à base de lotus, soie ou de coton. Cette visite est super intéressante, on a adoré. Plusieurs femmes préparent un sarong de l’étape de l’extraction du fil de lotus jusqu’au tissage de longyis. Tout est fait de manière artisanale c’est vraiment impressionnant. Et on peut observer vraiment toutes les étapes.

Plus tard on a appris qu’il y’avait aussi un atelier de fabrication de pirogues, ça doit être sympa à voir aussi.

On passe par les potagers flottants mais on ne voit pas grand-chose. On s’émerveille de la lumière de fin de journée sur le lac. Ensuite on s’arrête patiemment observer le coucher du soleil. Dommage c’est un peu gâché par les fameux « faux pêcheurs » qui se mettent entre vous et le coucher du soleil. Et posent pour que vous les preniez en photo contre rémunération. Ils sont un peu insistants. Mais bon on rentre tout de même ravis de la superbe journée que l’on a passé sur le lac Inle.

Arriver à Inle depuis Kalaw :

  • Trek (voir plus haut)

Où dormir à Nyaung Shew (Lac Inle) :

  • Inle Inn : Grande chambre et petit déjeuner (très light). Mais communication très compliquée car ils ne parlent pas du tout anglais. Prix : 28 835 kyats (17€) la nuit

Où manger à Inle :

  • Live Dim Sum House : on a beaucoup aimé ce restaurant de cuisine asiatique. On y a mangé tous les jours.

Prix des activités à Inle (décembre 2019) :

  • Droit d’entrée Lac Inle : demandé à la fin du trek en entrant à Inle. Prix : 15 000 kyats (9€) / pers
  • Journée Pirogue sur le lac : 18 000 kyats (11€)

6. Hpa An

Pics karstiques, un paysage typique de Hpa An

Après un long trajet de nuit, on arrive enfin à notre guesthouse. On loue un scooter pour découvrir les alentours. Les paysages traversés sont vraiment beaux, des pics karstiques s’élèvent autour de nous. On décide de commencer par la visite de la pagode Kyaut Ka Lat qui se trouve en haut d’un pic karstique, c’est impressionnant visuellement. Mais on ne tarde pas trop car il fait trop chaud, on a du mal à supporter la chaleur dès que l’on descend du scooter.

La fameuse grotte de Sadan

Ensuite direction Sadan Cave qui serait la plus grande grotte autour de Hpa An. On a clairement été déçu. Cette grotte immense pourrait être vraiment bien mise en valeur mais à la place il y’a des lumières type néons tout au long. On doit marcher pieds nus dans des crottes de chauve-souris car la grotte abrite un petit temple à l’entrée alors qu’un moine lui fait la visite avec ses chaussures (c’est incompréhensible). Et seuls les étrangers payent un droit d’entrée (dans ce qui est censée être un lieu de culte) bref une autre pompe à fric. Seule la fin de la grotte nous a vraiment plu car il n’y avait plus de lumière artificielle mais un puit de lumière naturelle. Ce qui donnait une autre dimension à cette grotte.

Franchement je ne sais pas si on juge ce lieu sévèrement car on était fatigués (suite à une nuit désastreuse en bus de nuit) et la chaleur a eu raison de nous. Mais c’est notre ressenti à cet instant-là. On vous laisse bien sûr vous faire votre propre avis qui sera peut-être complètement différent. Bon à la fin de cette visite on a préféré ne garder que tout le positif de ce voyage et ne pas continuer à visiter coûte que coûte. On s’est plutôt reposé le jour suivant. Mais vous pouvez aussi découvrir dans les environs de Hpa An : le mont Zwegabin, Bat cave une grotte de laquelle des milliers de chauve-souris sortent tous les jours à 18h ou encore les autres nombreuses grottes de la région.

En fin de journée on allait au night market qui se trouve en bord de rivière. On admirait le coucher de soleil et on mangeait ensuite sur place.

Arriver à Hpa An depuis Inle :

Une seule compagnie fait ce trajet mais les prix sont plus ou moins élevés selon l’agence. Le mieux est de comparer plusieurs agences.

  • Bus de nuit : 23 000 kyats (14€) / pers

Où dormir à Hpa An :

  • Galaxy motel : Chambre privée avec petit déjeuner. La chambre est très rudimentaire, on ne serait pas restés une longue période. Mais la famille est adorable et le petit déjeuner local très bon. Prix : 32 400 kyats (20€)

Où manger à Hpa An :

  • On n’a aucune adresse à vous partager car à chaque fois ce n’était pas bon :/

Prix des activités à Hpa An (décembre 2019) :

  • Scooter semi-automatique loué dans la rue de notre guesthouse : 6 000 kyats (3,6€) / jour
  • Entrée Sadan Cave : 1000 kyats (0,6€) / pers

On espère que cet article vous aidera à préparer au mieux votre itinéraire en Birmanie. Si c’est le cas n’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous raconter votre itinéraire de voyage au Myanmar et comment ça s’est passé. Et si vous aimez cet article pensez à le noter avec les petites étoiles en bas à droite 😊.

Retrouvez :


A bientôt pour de nouvelles aventures

En attendant, rejoins nous pour voyager en direct avec nous !

Sarah & Sofiane Instagram @terrible.kids

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply